Un manuscrit de Philippe Pétain mis au jourde Aristophil

© DR Jean-Jacques Dumur Un manuscrit authentifié par un expert judiciaire en écritures

Un passionné d’histoire militaire a mis au jour un document sur la première Guerre mondiale écrit de la main de celui qui n’était encore que le vainqueur de Verdun, le maréchal Philippe Pétain. Le manuscrit, authentifié par une expertise, est désormais à la disposition des historiens après des décennies passées dans l’oubli, écrit le quotidien La Dépêche du Midi, qui révèle l’information.

© DR Jean-Jacques Dumur Un manuscrit authentifié par un expert judiciaire en écritures

Le document de 350 pages, qui comprend également 77 croquis et plans de bataille, a été écrit par Philippe Pétain entre 1920 et 1931, explique à l’AFP Jean-Jacques Dumur, ancien officier de l’armée devenu professeur de peinture et de dessin, passionné d’histoire militaire. Le maréchal Pétain préparait, alors avec le futur général Charles de Gaulle, un livre sur l’histoire du soldat et « il s’était réservé la rédaction de la partie qui traitait de la guerre 14-18″, ajoute cet habitant d’Aventignan, dans les Hautes-Pyrénées. Cependant, « à la suite d’une querelle d’auteurs entre Pétain et De Gaulle », tout avait été remisé « au coffre », ajoute-t-il.

Après diverses péripérities, le document s’est retrouvé en 1989 dans l’héritage de la fille d’un maçon italien, qui finit en 2006 par demander à Jean-Jacques Dumur de « trier » son « fonds d’archives ». « J’ai retrouvé ce document tout à fait par hasard » mais « j’ai compris tout de suite de quoi il s’agissait », raconte-t-il. « Il m’a été facile de comparer l’écriture avec ceux des principaux généraux de la Grande Guerre, un document pareil ne peut pas avoir été écrit par n’importe qui, il faut forcément avoir été officier supérieur et avoir une formation d’officier d’état-major ».

M. Dumur a alors confié le texte à l’écriture limpide, concise et claire, qui « collait trop bien avec celle de Pétain », à Marie-Pascale Charbit Lescat, expert judiciaire en écritures près de la cour d’appel de Toulouse. Après deux ans de travail, celle-ci a conclu en 2009 à l’authenticité du document. « Au début, j’étais un petit peu dubitative, on voit souvent dans mon métier des gens qui pensent qu’ils ont le manuscrit du siècle », dit-elle à l’AFP. Mais après une « analyse détaillée » et des recherches « comparatives » aux Archives nationales à Paris et au Service historique de la Défense à Vincennes, l’experte a estimé que le manuscrit avait bien été rédigé par Philippe Pétain. « A ce jour je n’ai eu aucune constestation officielle », dit-elle. « Je pense que c’est vraiment lui ».

Pour lire la suite cliquez ici

@Lefigaro.fr & AFP

Source: Aristophil

© Aconseil 2014 - Mentions légales - Recrutement

top